Pour travailler en lien avec le vivant

Entretenir les prairies et leur flore, cultiver le grain en respectant la vie du sol, prendre soin des animaux, préserver les ressources naturelles disponibles, favoriser la biodiversité, autant de défis qui font le quotidien des paysans.

En retour, toutes ces forces de vie nous offrent un cadre de vie incomparable, le lien aux animaux nous élève, pour un bonheur total qu’il ne reste plus qu’à partager.

Pour produire localement des viandes de qualité

Nous misons essentiellement sur 2 principes incontournables pour atteindre nos objectifs de qualité :

  • Maîtriser au mieux toute la chaîne de production. Culture et fabrication des aliments, naissances et engraissement des animaux, puis découpe et transformation des viandes : presque tout est fait à la ferme, selon nos choix techniques.
  • Répondre au mieux aux besoins des animaux. Parce que laisser grandir tranquillement des animaux, dans un environnement qui réponds à leurs besoins biologiques, permet d’éliminer les sources de stress et les déséquilibres de croissance.

Pour réconcilier le domestique et le sauvage

D’un côté l’homme, ses cultures et ses parcs (pour accueillir ses animaux d’élevage). De l’autre côté la nature, plus ou moins sauvage selon les endroits. Entre les deux, un fossé toujours plus grand, que certains voudraient même infranchissable.

Nous on veut tout le contraire !!! Nous sommes convaincus qu’une agriculture paysanne, respectueuse du vivant, permet d’enrichir la biodiversité par l’entretien de milieux naturels diversifiés.

En retour, la nature est notre meilleure alliée pour lutter contre les ennemis des cultures, contre les parasites des animaux d’élevage et même contre les virus les plus redoutables.

Pour habiter durablement ce lieu

Le premier objectif de la ferme est le développement d’une activité économique viable sur le long terme. Sans quoi tout le reste tombe à l’eau.

Mais il s’agit aussi :

  • de fidéliser une clientèle locale
  • de vous accueillir, si vous souhaitez aller à la rencontre des cochons ou des Aubracs du Perroux
  • de participer avec nos collègues et nos partenaires à la transition écologique